Aimeriez-Vous Vivre Dans Une Mini-Maison ?

Avec tous les modèles de mini-maisons mis en marché depuis quelques années, vous avez peut-être songé à en acheter une. Certes, elles sont jolies et fonctionnelles, mais êtes-vous vraiment déterminé à y vivre en permanence ?

L’idée vous enchante sûrement, mais avez-vous envisagé tous les avantages et les contraintes ? Dans ces maisonnettes, il ne faut pas oublier que l’espace est très restreint. Par conséquent, il faut être capable de vivre avec le strict minimum.

Pas trop de vêtements, ni de chaussures, ni de vaisselle, et ni d’accessoires superflus, que l’essentiel. Pas facile de prendre une décision, n’est-ce pas ? Pour déterminer si vous êtes vraiment prêt à vous lancer dans cette aventure, sachez qu’il existe une solution géniale.

En effet, les gens de Sheperd’s Hut Retreat, qui se spécialisent dans le glamping (glamour et camping), vous offrent la possibilité de faire la location d’une mini-maison en Angleterre.

Le Sheperd’s Hut Retreat dispose de 4 maisonnettes de 160 pieds (15m) carrés, que l’on peut louer pendant quelques jours ou semaines.

-Annonces-

1. Écologie et environnement :

Les mini-maisons de Sheperd’s Hut Retreat sont situées en pleine nature dans le sud-ouest de l’Angleterre. Elles sont fabriquées à partir de bois et de matériaux recyclés, et après chaque location, elles sont nettoyées uniquement avec des produits écologiques.

De plus, les quatre maisonnettes sont alimentées par un panneau solaire. Quant à l’eau qui est pompée à l’intérieur de chacune, elle provient d’une source.

2. Cuisine :

Deux grandes portes donnent accès à la terrasse et à la cuisine. Cette pièce, fort bien aménagée, comporte un grand comptoir, qui sert également de table avec deux bancs pour y prendre ses repas.

Sous l’évier et le comptoir, quelques armoires et tiroirs permettent d’y ranger les accessoires de cuisine. Évidemment, la maisonnette est aussi équipée de mini-électroménagers.

3. Chambre :

La chambre à coucher, située au fond de la mini-maison, n’est aucunement séparée de la cuisine. Puisqu’il n’y a pas suffisamment d’espace pour un salon, on passe directement de la cuisine à la chambre.

Le rangement des vêtements se fait dans les armoires et les tiroirs situés sous le lit. Pour le divertissement, un téléviseur à écran plat a été installé sur une petite tablette, fixée à l’une des extrémités du lit.

4. Salle de bain :

À l’autre bout de la maisonnette, on y retrouve la salle de bain, seule pièce isolée par une porte. Compte tenu de l’étroitesse des lieux, la grandeur de la salle est bain est tout de même raisonnable.

Elle est éclairée par une fenêtre, et comporte un lavabo, ainsi qu’une douche avec une porte coulissante et transparente. Pour suspendre les serviettes, on a fixé un support à plusieurs barreaux.

5. Terrasse :

En ressortant par les deux grandes portes, on se retrouve sur la terrasse. On peut prendre ses repas à l’extérieur, soit sur une table à pique-nique, soit sur une petite table ronde et deux chaises en fer forgé.

Toutes les mini-maisons, peu importe le modèle, possèdent un petit coin pour le barbecue. Et pour profiter d’un peu d’ombre, une toile en forme de triangle a été fixée entre un poteau et le toit.

6. Le prix :

Le coût de la location est variable (selon la basse et haute saison), mais pour vous donner un aperçu, les tarifs en 2017 étaient de :

  • Une semaine : à partir de £ 495 (550€ / 812$)
  • Pour le week-end (2 ou 3 nuits) : à partir de £ 160 (178€ / 262$)

source : tinyhometourtheshepherdshutretreat

-Annonces-
-Annonces-